fr

Il est le fil qui nous relie au monde pendant les interminables hivers, où nous n’avons pour unique compagnie que les étoiles, l’obscurité qui les sépare et la pâleur de la lune.

Jón Kalman Stefánsson in Entre Ciel et Terre


Jörð Andi est né d’un voyage au bout du monde, là ou certaines routes sont tout simplement déviées pour ne pas déranger des lieux abritant des esprits, là ou le jour est souvent noir de nuit. Il y a dans la série Jörð Andi quelque chose qui relève du rêve, de l’immédiateté, de l’insaisissable, de la confrontations d’échelles et d’éléments... comme ces Esprits saisis in situ, qui semblent convoquer les éléments d’une nature que l’on devine à la fois instable, changeante, hostile et puissante. Ce sont ces esprits qu’on aurait attendus, dérangés et qui finissent par poser, et finalement, nous observer…..


Jörð Andi est une série inspirée par les légendes animistes, les yokais, une série qui tentent de capturer cet instant impalpable, ce souffle de vie qui anime chaque choses et nous force a nous poser en respect face a cette magie qu'est la nature/l’origine.


Crédits:
Photographies: Barthélemy Antoine-Loeff
Direction Artistique: Barthélemy Antoine-Loeff & Alexandra Petracchi
Masques et Costumes:
Julie Daleyden

Barthélemy Antoine-Loeff vit et travaille à Paris. Artiste multimédia, réalisateur, et "performer", il travaille l’image, les laisse parler comme un point de départ naturel pour explorer de nouvelles formes narratives, à la fois complexes, libres, parfois interactives, scéniques et performatives. Son univers poétique, oscille entre non-dits et (fausses) perceptions de ce qui nous entoure.
Ses multiples excursions théâtrales et musicales (scénographies interactives) l’amènent à co-fonder le collectif d’artistes iduun et crée plusieurs installations interactives et spectacles audio-video. En 2011, la dernière création du collectif, le spectacle audiovisuel et cinéma Kadâmbini est finaliste du Prix Paris Jeunes Talents. Le collectif est actuellement en résidence de création à Mains d’Œuvres.
Ses travaux sont exposés, joués, présentés dans de multiples festivals et lieux en France et à l’étranger, seul ou en collectif. (Mapping Festival, Genève; Vidéoformes, Clermont-Ferrand; CHB, Berlin...). La série Jörð Andi est son premier projet purement photographique.
Website: ibal.tv


Alexandra Petracchi est illustratrice – graphiste freelance et… fée. Ses nombreux voyages dans l’imagination l’ont amenés à travailler dans l’édition jeunesse en tant qu’illustratrice ou directrice artistique de projets ludo-éducatifs (cdroms, manuels scolaires…). Quand elle ne voyage pas, elle vole d’animations flash en affiches et autres identités visuelles, le plus souvent pour le secteur culturel. Et quand finalement elle se pose, c’est pour nous raconter sa propre vie magique peuplée d’étranges créatures, en dessins…
Website: faitetrit.com/blog


Julie Daleyden ( superlilipopette) vit à Lille , graphiste illustratrice freelance , elle travaille dans le domaine de l’enfant ( et grands enfants ) dans les secteurs de la mode, de la décoration et aussi du jouet. En paralléle julie s’échappe dans des moments plus personnels ou elles partage à travers des expositions des créations poétiques graphiques et joyeuses.
Sa gamme colorée est faite de tons acidulés , de touches fluorescentes et qui est très souvent contraster de noir Elle aime utiliser différentes matières tel que le papier, le fil, le tissu, et la gravure jouant sur des effets de mat et de brillant. Son travail de masques part de recherches de volumes et d’histoires. Une envie d’offrir des instants magiques à travers différents personnages, faire partager un esprit cocooning ou on se sent bien comme un second souffle.Un instant ailleurs.
Website: julie-daleyden.tumblr.com